Mama Africa : Depuis la nuit des temps ces deux mots évoquent à eux seuls l’origine de notre civilisation.

La Mère Africaine est totalement impliquée dans la vie de son continent, devenant par là-même un acteur économique incontournable. Engagée, entre autres, dans un petit commerce de proximité, elle y tient des établis de ventes et de reventes diverses, coin popote, et s’adonne aussi parfois au maraîchage…

Elle contribue ainsi à la gestion du ménage. Aussi la verra-t-on très active, entre deux maternités, ses enfants s’occupant souvent du petit dernier négligeant ainsi leur scolarité.

Dans les zones désertiques, elle organise les différents « déménagements » lors des périodes de transhumance. Son quotidien se résume aussi à parcourir des kilomètres à pieds avec ses enfants pour recueillir l’eau du puits ou de la mare.

Dès lors, ne peut-on pas parler de Mère Courage ?