Projet en cours

Activité génératrice de Revenus (AGR)

Groupement féminin GAKASSINEY à Niamey/Goudel au Niger

Aider des femmes du Groupement à avoir des compléments de revenus via des activités commerciales (vente de parfums, de fruits et légumes, de pâtisseries, de vêtements, de jus locaux, de petites restaurations…).

Basé sur le microcrédit ou tontine, par un prêt unique de l’association l’Afrique à Cœur, cette aide va aider les femmes à se lancer dans une activité génératrice de revenus. Le but à terme est d’autonomiser les femmes et de faire en sorte qu’elles constituent au fur et à mesure de leurs activités un capital à partir de leurs bénéfices, capital qui leur permettra ensuite de poursuivre seules leurs activités.

Chaque femme se verra octroyer un prêt de 40000 FCFA (environ 60 €) pour celles qui ont de l’expérience et l’ont prouvé et de 10 à 20000 FCFA aux premières bénéficiaires.

Cette aide est remboursable dans sa totalité sur une durée de 6 mois. Une fois l’intégralité de la somme avancée remboursée, ces fonds seront alloués à de nouvelles femmes en attente d’un soutien. En cas de non-remboursement total ou partiel, c’est le Groupement qui sera solidaire et qui s’engagera à la régularisation y compris pour les intérêts. En aucun cas notre association ne pourra être sollicitée pour cette démarche

Comme par le passé, une personne du Groupement suivra régulièrement chaque femme et sera chargée du suivi des remboursements tout en prodiguant des conseils sur la façon de réussir l’activité de vente.L’Afrique à Cœur s’engagera auprès du Groupement pour une durée d’une année, ce qui fait 2 sessions annuelles. Le nombre de femmes concernées sera au minimum de 12 et pourra être plus conséquent en fonction des différents soutiens.

Notre engagement se fait en partenariat acté, via une convention avec l’association Education et Santé sans Frontière (ESAFRO), qui a initié ce projet il y a 3 ans.

Notre engagement pourrait débuter courant août 2020.

 

Propulsé par HelloAsso

 

Merci pour votre soutien.

 

 

 

 

Autres projets

Lutte contre le COVID-19 

Dans le cadre de la pandémie qui mobilise tous les moyens humains et sanitaires, notre association s’est engagée dans cette lutte en faisant confectionner localement au Niger, via le Centre de couture Initiative de lutte contre la déperdition scolaire, des masques de protection sanitaire, appelés localement  « bavettes ».

Ainsi 1500 masques en tissus contrôlés par le service d’hygiène et d’assainissement de la commune de Niamey, ont été livrés le 4 mai 2020.

Cette action a été possible grâce à une étroite collaboration entre l’Afrique à Cœur(AàC) et l’Association Education et Santé sans Frontière (ESAFRO).

mission bucco-dentaire

SOINS DENTAIRES dans le SAHARA nigérien...

Du 28 avril au 6 mai 2016, l’équipe du Sahara Conservation Fund est allée à la rencontre des populations locales qui nomadisent dans la zone désertique du Massif de Termit à l’est du Niger. 168 patients ont ainsi bénéficié des soins bucco-dentaires parmi lesquels beaucoup d’enfants et de femmes. Notre association, en tant que partenaire, s’est engagée pour la troisième année consécutive à cette campagne. Bravo à toute l’équipe qui, sur le terrain, a souvent travaillé dans des conditions difficiles. Et, c’est grâce à vous qui nous soutenez, que nous pouvons continuer à apporter une aide financière pour ces actions menées en partenariat.

Fournitures scolaires pour l'école primaire de Tidzi

Pour notre première action d’aide locale pour faciliter l’accès à l’éducation, Läetitia et Laura, membres de l’association, se sont rendues en août 2015 au Maroc pour préparer la rentrée scolaire de septembre des élèves de l’école primaire de TIDZI près d’Essaouira. Grâce à Hakim, notre représentant local, nous avons acheté sur place les fournitures scolaires nécessaires. Ainsi, cahiers, gommes, ardoises, stylos, trousses… ont fait le bonheur des 100 élèves. Au total, 500 € ont étés investis à Tidzi, commune rurale de 5000 habitants située dans le sud-ouest marocain.

Läetitia et Laura ont aussi emporté dans leurs bagages 50 kg de fournitures scolaires récoltées lors d’une opération lancée auprès de classes de primaires du secteur où siège notre association en Alsace.

Merci aux généreux donateurs qui ont financé cette aide et à tous ceux qui y ont participé.

Mission santé

Avril et octobre 2015 : Mission vaccination et soins bucco-dentaires

Deux missions de veilles sanitaires d’une durée de 8 jours chacune ont permis de visiter près de 25 campements et de dispenser 342 soins et de vacciner 518 personnes majoritairement des enfants. Depuis le démarrage en 2009 de ces missions de veilles sanitaires, celle du mois d’avril 2015 était composée pour la première fois d’un dentiste appelé à dispenser des soins aux populations nomades souffrant de graves problèmes bucco-dentaires. A la demande des autochtones, cette opération va être renouvelée en missions de soins dentaires indépendantes des veilles sanitaires.

 

Janvier 2015 : Veille sanitaire - Sensibilisation et évaluation des besoins

Malgré les perturbations et conflits locaux,notre association a soutenu une nouvelle mission de veille sanitaire dans la région de Tesker au Niger dans le cadre du programme «Partenariat pour la Conservation de la Biodiversité de la Réserve Naturelle Nationale Termit Tim Toumna (PCBR RNNTT) ». Afin de poursuivre le programme de veille sanitaire pour l’année 2015, l’équipe médicalisée s’est rendue sur place pour prodiguer des soins, sensibiliser les populations et évaluer les besoins en vaccins pour les campagnes de vaccination à venir.

Août 2014 : Prévention paludisme - Distribution de moustiquaires

Dans le cadre du programme intitulé «Partenariat pour la Conservation de la Biodiversité de la Réserve Naturelle Nationale Termit Tim Toumna (PCBR RNNTT) », notre association a participé, du 10 au 17 août, à la deuxième mission de veille sanitaire pour l’année 2014 dans la commune de Tesker au Niger.

L’équipe sur place a ainsi parcouru 1.300 km et travaillé dans 12 villages/campements de la commune. Accéder à l’article complet.

 

D'Avril à Novembre 2014 : La prévention par la vaccination des populations nomades

Initiées par le Sahara Conservation Fund (SCF) les premières missions de vaccination datent de 2009 et s’insèrent dans le cadre du Partenariat pour la Conservation de la Biodiversité de la RNNTT (PCBR) pilotées par l’ONG française Noé Conservation. Pour cette première mission de partenariat, les populations seront auscultées puis traitées pour les maladies bénignes et cas simples. La participation financière de l’Afrique à Cœur sera directement affectée à la couverture médicale assurée par l’équipe locale du Sahara Conservation Fund qui devrait durer une dizaine de jours. Accéder à l’article complet.